Lorsque l’on est chef d’une petite ou d’une jeune entreprise, on doit gérer tellement de choses à la fois qu’il arrive de faire des erreurs, surtout quand on débute. Si certaines erreurs sont bénéfiques puisqu’elles permettent de progresser et de se dépasser, d’autres peuvent au contraire venir menacer la stabilité de l’entreprise à plus long terme. Donc, voulez vous devenir entrepreneur en France? Parmi les erreurs les plus courantes, nous avons identifié celles qui mettent le plus en péril votre business.

1. Sauter la phase de planification

Au premier abord, devoir tout planifier peut sembler laborieux, mais croyez-nous, passer à l’action sans avoir un plan solide et précis est la meilleure manière de foncer droit dans le mur. Lancer son entreprise nécessite des recherches approfondies et notamment une étude détaillée du marché. Pour que cette phase de planification soit efficace, les indispensables sont : un business plan, un plan financier prévisionnel et une stratégie marketing.

2. Sous-évaluer vos produits ou services

Choisir une bonne stratégie de prix est essentiel pour être rentable. Testez plusieurs tarifications pour trouver le « juste prix » et ne faites pas l’erreur de proposer des tarifs trop bas. Non seulement des prix cassés pourraient laisser supposer que la qualité de vos produits ou prestations n’est pas au rendez-vous, mais vous risquez d’attirer des clients particulièrement volatiles. Des prix plus élevés soulignent au contraire votre valeur ajoutée et ont même tendance à fidéliser les clients !

“Dans l’entrepreneuriat, les erreurs sont inévitables, mais il y en a quelques-unes à éviter à tout prix si on ne veut pas couler sa boîte !”

3. S’obstiner à faire tout soi-même

À passer le plus clair de son temps le nez dans son entreprise, on finit par ne pas consacrer assez de temps au business lui-même ! Il est indispensable de bloquer du temps chaque semaine pour se concentrer sur sa stratégie. « Oui mais comment faire quand l’activité s’emballe ? » nous demanderez-vous. C’est simple : il faut déléguer au maximum, surtout sur les tâches à plus faible valeur ajoutée, et ne surtout pas céder à la tentation de micro-manager vos équipes !

4. Faire travailler ses proches

Embaucher des amis ou des membres de son entourage dans les débuts, c’est une fausse bonne idée. Certes, on gagne du temps en mettant en poste des gens de confiance, tout en s’évitant un processus de recrutement chronophage. Mais on ne le répètera jamais assez : avant d’impliquer des proches dans sa vie professionnelle, posez-vous les bonnes questions et réfléchissez bien aux conséquences : Que feriez-vous si ça ne fonctionne pas ? Seriez-vous capable de mettre à la porte votre meilleur ami ?  Nous non plus !

portrait-confused-hipster-girl-sitting-open

5. Faire l’impasse sur les bons outils de communication

Se passer d’investissements technologiques ou pire, miser sur le mauvais prestataire, est la meilleure façon de rater des opportunités, voire de réduire à néant ses efforts ! Pour assurer votre réussite, vous aurez par exemple besoin de pouvoir communiquer efficacement, que ce soit avec vos clients, vos partenaires ou vos prestataires. Pourtant, beaucoup d’entrepreneurs sous-estiment encore le rôle clé de la téléphonie dans la croissance de leur entreprise. En investissant dans la téléphonie IP, vous n’aurez besoin que d’une bonne connexion, de l’appareil de votre choix et d’un forfait adapté à vos besoins. Même les fonctionnalités premium, autrefois réservées aux grandes entreprises, sont maintenant accessibles à tous à moindre coût. Pensez-y !

6. Délaisser ses équipes

Quand on lance une entreprise, il y a souvent tant à faire qu’on a l’impression de ne pas savoir où donner de la tête. Dans un tel contexte, il n’est pas toujours évident de rester proche de ses équipes. Cette proximité est pourtant essentielle : vos équipes ont besoin de votre leadership et d’un mode de communication efficace et transparent pour donner le meilleur d’eux-mêmes. En mettant en place un feedback régulier et en donnant des occasions fréquentes à chacun d’échanger sur ses performances, vous ne ferez que renforcer la motivation de vos collaborateurs. Cette communication doit inévitablement s’appuyer sur les bons outils (voir point précédent !)

7. Manquer de se renseigner sur ses clients clés

Quand on lance son entreprise, on a tendance à penser que tout client est un bon client. Mais dans l’optique d’une croissance à plus long terme, il vous faudra affiner votre stratégie et identifier avec précision votre public cible. Pour cela, il est très important de définir, dès que possible, vos « buyer persona », de mettre en place des activités marketing adaptées et de surveiller son ROI.

8. Faire sans stratégie de Content Marketing

Le recours au « content marketing » ou « marketing de contenu » est une stratégie payante que toute entreprise qui débute devrait considérer. Le content marketing permet à vos clients et prospects de mieux comprendre votre positionnement, votre offre, et la manière dont vos produits ou services pourraient leur faciliter la vie. Pour que la stratégie soit efficace, il est important de développer des contenus utiles qui intéresseront votre public cible. Ces contenus pourront servir à alimenter votre blog, mais aussi vos réseaux sociaux, et vous permettront notamment de générer des leads (plus d’infos sur le sujet ici).

9. Négliger le suivi de sa performance

Manquer de définir et de mesurer ses fameux « Key Performance Indicators » est malheureusement une erreur courante. Or cela revient à avancer à l’aveugle, là où il vous faudrait au contraire effectuer un suivi attentif de la manière dont vos clients consomment vos produits ou services, et ce dès le début ! C’est en effet la seule manière de savoir ce qui fonctionne et quoi réajuster pour améliorer son retour sur investissement. Ces KPI seront différents d’une entreprise à l’autre, mais dans tous les cas, ils sont absolument indispensables !

10. Perdre de vue ses dépenses

Générer des profits quand on débute demande d’assurer la croissance de ses revenus, tout en gardant le contrôle sur ses dépenses. Evidemment, arriver à cet équilibre n’est pas chose facile et certaines dépenses clés restent nécessaires au développement de tout business. Il faut donc savoir faire le tri entre ces dépenses, et les postes sur lesquels il est possible de réaliser des économies sans pour autant brider sa croissance. Besoin d’un coup de pouce sur le sujet ? On vous donne quelques pistes !

11. Avoir les yeux plus gros que le ventre

Quand on s’est investi à fond pendant des mois voire des années pour bâtir son entreprise de zéro, il n’y a rien de plus excitant que de voir les clients affluer et ses commandes s’envoler. Mais il y a un « mais » ! Attention à ce que votre capacité opérationnelle soit suffisamment solide. Il vaut mieux commencer petit et y aller progressivement, sans quoi on se retrouve submergé sans pouvoir fournir aux clients le niveau de service et la qualité d’expérience qu’ils méritent.

12. Consacrer un temps insuffisant à son réseau

Pour un entrepreneur, développer son réseau et s’entourer de personnes qui pourront les conseiller, leur donner un coup de main, voire devenir des mentors est un facteur clé de succès. C’est une chose qui demande un peu de temps, mais il existe des astuces pour que vos efforts de networking ne viennent pas empiéter sur un planning déjà chargé, à commencer par les communautés en ligne et les applis. Vous en trouverez une liste ici !

13. Avancer sans protéger ses systèmes d’information

À notre époque, les données d’une entreprise sont ce qu’elle a de plus précieux. La capacité à protéger ses données est donc essentielle ! Imaginez demain que votre serveur tombe en panne ou que vous vous retrouviez face à un virus ou un ransomware ? On pense toujours que ce genre de chose n’arrive qu’aux autres, et pourtant… Penchez-vous sur les solutions qui existent pour protéger vos systèmes et mettre en place une sauvegarde solide de vos données pour le bien de l’entreprise, de vos clients et de vos employés.

Devenir entrepreneur en France n'est pas simple ! Mais on est sûre que ces quelques astuces vont vous faciliter la vie dès le début de votre activité.